Accueil / Blog / Clinique / Choisir un dossier rigide

Choisir un dossier rigide

Partagé:

Il existe aujourd'hui sur le marché une multitude de dossiers pour fauteuils roulants tous préassemblés (prêts à l’emploi). En tant que professionnel, recommander le bon type de support dorsal n'est que la moitié de la bataille. Vous devez également vous assurer qu'il est dimensionné et installé de manière appropriée pour répondre aux besoins de votre client.

J'ai constaté que la longueur et la largeur, ainsi que l'angle et la hauteur, peuvent chacun créer leur propre difficulté dans la prise de mesure, en particulier pour un professionnel qui est nouveau dans l'industrie de la réhabilitation.

Dans ce blog, je vais me focaliser sur la hauteur et la longueur du dossier.

Dossier ou support dorsal

Là ou les normes ISO en français parlent de dossier, les anglophones distinguent deux expressions « backrest » et « back support ». Pour les spécialistes ces deux termes ne sont pas tout à fait identiques et les normes ISO et RESNA (Rehabilitation Engineering and Assistive Technology Society of North America) préfèrent maintenant utiliser support dorsal. 1 2

Si vous voulez parler de fauteuils roulants en anglais, vous trouverez toute la terminologie correcte et actuelle dans le glossaire américain Glossary of Wheelchair Terms and Definitions. Vous y trouvez non seulement toutes les expressions actuelles mais également leurs synonymes désuets. Ce glossaire évolue constamment et la dernière génération d'étudiants n’emploie donc plus le terme « dossier » mais celui de « support dorsal », conformément aux normes et à la terminologie de la RESNA.

Ceci dit, les fabricants ne sont pas tenus de suivre les normes ISO et RESNA. Et s’ils suivent ce sera toujours avec un délai : il faut un temps souvent assez long pour une adaptation complète.

Hauteur ou longueur

Dans presque toute l’industrie (pour l’instant) le mot « hauteur » a deux sens :

  1. Une dimension du dossier, que l’on mesure entre le point le plus haut et le point le plus bas du dossier
  2. La position du point le plus haut du dossier par rapport à l’assise

Si vous suivez les directives des normes, seul le deuxième sens est réellement correct. La hauteur indique une position, tandis que la longueur fait référence à une dimension. 1 2

La figure ci-dessous montre que la longueur doit être mesurée sur la surface de contact. 2

Longueur du dossier

Type de mesure

Mesure linéaire de la surface de support.

Description

La longueur de la surface du dossier, du point le plus bas au point le plus haut.

Extrémités

  • le point central sur le bord inférieur du dossier, coté de la surface de contact
  • le point central sur le bord supérieur du dossier, coté de la surface de contact

Définition

La distance linéaire entre le bord inférieur et le bord supérieur de la surface de contact du dossier, mesurée parallèle au plan de référence du dossier le long de l’axe central.

La longueur doit être mesurée sur la surface de contact.

Le premier défi pour obtenir cette mesure c’est que généralement les fabricants basent la taille qu'ils mentionnent sur la longueur de la coque rigide arrière. Cela a du sens car la coque est plus uniforme et de dimension plus stable que la mousse. Prochain défi : la mousse est généralement plus longue (et plus large) que la coque. Logique, vu que le but c’est de répartir la pression uniformément sur les bords de la coque. Dans le cas du dossier J3, la mousse dépasse généralement de 2,5 cm en dessous et de 2,5 cm au-dessus de la coque. Soit une différence de 5 cm au total. Voir l'image à droite.

Pour les conseillers professionnels donc une chose à prendre en compte. Conseil : si vous hésitez entre deux tailles, choisissez plutôt la taille la plus petite et tenez compte de la différence entre la longueur indiquée et la longueur mesurée le long de la surface de support (= la mousse). Si le coussin est de la même longueur que l’arrière du torse, la taille plus petite conviendra probablement. Puis un dernier piège : une différence de 5 cm entre la longueur de la coque et la surface de contact (la mousse) est assez courante, mais ce n’est pas la règle pour tous les fabricants ou tous les modèles. Et même pour un seul modèle, il peut y avoir des variations d’une taille à l’autre.

Autre conseil : après la longueur du dossier, mesurez également la hauteur du dossier. Cela vous permettra d’affiner votre analyse. Personnellement je choisis une longueur de dossier en deux temps. A la base je considère le besoin de support du torse.

Un dossier vu de profil.

Mais après – indépendamment de la longueur (hauteur) que je choisis pour donner le support nécessaire au torse -  je regarde aussi si le dossier apporte le soutien nécessaire au niveau du bassin. Parce que quelle que soit la stabilité posturale qu’offre le coussin d’assise, ce coussin ne fonctionnera pas de manière optimale sans accord parfait avec le support dorsal. Notamment si vous souhaitez empêcher une rétroversion (flexible) du bassin.

Nos dossiers JAY J3 sont conçus pour descendre juste sous le niveau des EIPS, afin de servir de point d’appui postérieur pour le bassin. Pour trouver le dossier le mieux adapté aux besoins de votre client, le formulaire de commande mentionne pour chaque hauteur de dossier les dimensions de la coque. Par exemple la longueur de la coque du dossier Thorax Haut Medium est de 46 cm. Pour plus de confort la mousse dépasse sur les bords, 2,5 cm de part et d’autre de la coque.

Plus d’infos sur la hauteur

Le mot hauteur fait référence à la position du dossier par rapport à un point extérieur. Selon le « Clinican Application Guide » 2 la hauteur dans un système d'assise existant est mesurée du haut de l’assise (=coussin d'assise) jusqu'au point le plus haut (au centre) du dossier. Là encore, vous mesurez le long de la surface de contact. Voir les informations ci-dessous :

Hauteur du dossier

Type de mesure

Mesure linéaire de la surface de support.

Description

La distance entre le haut de l’assise et le point le plus haut du dossier.

Extrémités

  • l’intersection de l’axe central et du plan de référence de l’assise
  • le point central sur le bord supérieur du dossier, coté de la surface de contact

Définition

La distance linéaire entre le plan de référence de l’assise et le bord supérieur de la surface de contact du dossier, mesurée parallèle au plan de référence du dossier le long de l’axe central.

Procédure de test

Point d’attention: vous ne pouvez pas mesurer la hauteur du dossier sans un coussin d’assise.

Mesurez la hauteur du dossier.

Pour vous rassurer : dans la plupart des cas, vous aurez suffisamment de marge pour ajuster encore la hauteur après livraison du fauteuil (à domicile ou en clinique). Pour ce faire, vous pouvez déplacer les clips de fixation à deux niveaux : sur le cadre du fauteuil roulant et sur la coque arrière, comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous :

Réglage des mâchoires de fixation.

Pour déterminer la hauteur d'un dossier sur un fauteuil roulant électrique, on mesure généralement la distance entre la plaque d'assise et le point central le plus haut de la coque. La raison - là encore - c’est que la plaque et la coque offrent des points de référence plus cohérents qu'une surface de coussin d'assise ou la mousse d'un dossier.

Hauteur du dossier et système d’assise avec réglage électrique de l’inclinaison du dossier

Si vous prescrivez un dossier avec réglage électrique de l'inclinaison (qui peut être combiné ou non avec une bascule électrique) il y a un autre facteur à prendre en compte lorsque vous spécifiez la hauteur / longueur du dossier. Est-ce qu’il s’agit d’un réglage avec mécanisme anti-cisaillement ?  Alors attention car ce mécanisme entraine un mouvement longitudinal du dossier (qui monte et descend en fonction de l’angle).

Il faut pour cela suffisamment d’espace et le fabricant peut prescrire une distance minimale à respecter entre la plaque d'assise et le bas de la coque de dossier rigide. Cela peut aller jusqu'à 18-20 cm. Avec une épaisseur de coussin d’assise de 10 cm, il reste un espace de 7,5 à 10 cm entre le bas de la coque rigide et le haut du coussin d’assise. Certains fabricants ajoutent de la mousse au coussin (en plus des 2,5 cm habituels) lorsque le dossier est combiné avec un réglage électrique du dossier. Dans le cas de fauteuils roulants électriques par  QUICKIE, vous avez 2-5 cm de mousse supplémentaire.

Conseil basé sur mon experience personnelle (quand je travaillais encore comme clinicien) : j'ai toujours préféré vérifier auprès de chaque fabricant les directives de mesure afin d’éviter de prescrire un dossier trop haut / trop long pour les clients avec un fauteuil à réglage électrique de l'angle du dossier.

Réflexions finales

L’idéal c’est de pouvoir disposer de dossiers de démonstration dans la taille souhaitée. Rien de mieux que faire un essai avec un copie du produit final. Mais en réalité vous n’aurez jamais tous les modèles et toutes les tailles en stock. Si vous une taille assez proche, n’hésitez pas à faire un essai avec. Cela vous permettra au moins de voir si les propriétés du dossier répondent aux besoins de l'utilisateur / client. Ensuite vous pourrez aller voir si le fabricant propose aussi la taille qu’il vous faut.

Je comprends parfaitement que moins vous aurez d'expérience clinique, plus cela sera difficile. Si vous n'êtes pas à l'aise de faire une extrapolation pareille, je vous recommande de ne pas - comme on dit - jeter le bébé avec l'eau du bain. En d'autres termes : ne rejetez pas de solutions qui pourraient aider vos clients parce qu’elles vous mettent mal à l’aise. Essayez plutôt de renforcer vos connaissances et de prendre confiance. Contactez le représentant de votre fabricant et demandez un produit de démonstration de taille plus appropriée, même si vous ne souhaitez l'emprunter que pour cette session d’essai en particulier.

Et puis pourquoi ne pas demander aussi une formation aux produits et des conseils et directives pour le mesurage ? Plus nous avons de connaissances professionnelles, mieux nous pouvons aider nos utilisateurs / clients. C’est justement ça qui me motive de faire le travail que je fais : conseiller spécialiste de l’assise.

Clinical Support Information Citations

1. Waugh, K. (Dec 2013) Glossary of Wheelchair Terms and Definitions, Version 1.0. University of Colorado/Assistive Technology Partners

2. Waugh, K. & Crane, B. (Aug 2013) A Clinical Application Guide to Standardized Wheelchair Seating Measures of the Body and Seating Support Surfaces, Revised Edition. University of Colorado/Assistive Technology Partners.

Matt Eveleigh

Matt Eveleigh

Clinical Specialist Occupational Therapist (OT) - Clinical Education Specialist

Matt Eveleigh has worked for Sunrise Medical since 2013 and his current role is as a European Power Product, Market and Training Manager within the European Product Management Team. Prior to this he was the Clinical Specialist, STEPS Clinical Educator and JAY Product Specialist for the UK and Eire. He is a Clinical Specialist Occupational Therapist by background and has specialised in wheelchair and Seating for over 15 years.

Related Posts

DISCLAIMER: RÉSERVÉ À UN USAGE PAR DES PROFESSIONNELS. CE SITE WEB NE PRODIGUE PAS DE CONSEILS MÉDICAUX. Sunrise Medical (« Sunrise ») ne fournit aucun conseil ou service médical. Ce site web - y compris, mais sans s’y limiter, le texte, les images, les illustrations, les descriptions et tous les documents correspondants auxquels il est fait référence (dénommé ci-après le « Site web ») - est conçu exclusivement comme une source d’information générale pour les professionnels qui sont mesure de traduire ces informations en applications cliniques et techniques ainsi qu’en solutions d’assise et de mobilité optimales pour les patients individuels. Les informations contenues sur ce site web ne peuvent pas remplacer un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel et ne peuvent pas être considérées comme tel. Ne basez jamais un avis médical ou des traitements (uniquement) sur les données de ce site web. Celles-ci sont toujours subordonnées aux informations provenant d'une formation (médicale) professionnelle. Il appartient toujours aux professionnels (cliniques) d’évaluer et de contrôler les informations proposées (quelle que soit leur source), ainsi que de les comparer à des sources indépendantes. L’utilisation de ce site web (et des informations qu'il contient) est uniquement à vos propres risques.