Accueil / Blog / Mobilité électrique / Positions mémorisées : quelle est cette fonctionnalité et pourquoi la choisir ?

Positions mémorisées : quelle est cette fonctionnalité et pourquoi la choisir ?

Partagé:

Généralement les fauteuils roulants électriques offrent la possibilité de créer différentes positions de l’assise, à l’aide d’un ou d’une combinaison de réglages électriques. Les options de réglage les plus courantes sont :

  • une bascule d’assise
  • une fonction lift pour élever l’assise
  • un réglage de l’inclinaison du dossier
  • un réglage des repose-pieds
  • une bascule d’assise à angle négatif pour faciliter les transferts.

Changer la position d’une personne assise dans un fauteuil roulant électrique peut substantiellement améliorer la posture de cette personne.
Changer la position d’une personne assise dans un fauteuil roulant électrique peut substantiellement améliorer la posture de cette personne.

Les différents réglages du fauteuil roulant permettent de répondre à des besoins fonctionnels spécifiques et d’augmenter ainsi l’autonomie de l’utilisateur. Nous vous donnons quelques exemples :

Transferts

À l’aide des réglages électriques du fauteuil, le patient peut placer l’assise en position optimale pour faire un transfert latéral ou un transfert debout.

Position de conduite

Une majorité des utilisateurs préfèrent une position légèrement inclinée vers l’arrière lorsqu’ils roulent avec leurs fauteuils. Ils se sentent plus sûrs ainsi, la gravité contribuant au maintien stable du corps dans le fauteuil roulant.

Gestion posturale

Il est très important de souvent changer de posture (assise), tout au long de la journée. Les personnes sans handicap (majeur) le font en permanence. Cependant il y a aussi des personnes à mobilité sévèrement réduite, incapables de changer de posture de façon autonome. Ces personnes ont grand besoin d’un fauteuil roulant qui puisse assurer cette fonction.

C’est là que l'application Remote Seating App de notre marque Switch-It vient aider. Ce seating coach numérique permet de faire le suivi de données relatives à la position assise pour ainsi contribuer à soulager les points de pression, à améliorer l’état de santé global du patient et à prévenir les escarres. L’appli mesure l'angle d'assise et enregistre la fréquence et la durée des moments de soulagement en position anti-escarres.

Switch-It Remote Seating appuie les programmes de soulagement des points de pression, améliorant l’état de santé global du patient.

Soulager les points de pression

Avec une inclinaison de l’assise à des angles spécifiques, il est possible de soulager temporairement les parties du corps les plus vulnérables et sensibles aux escarres. Soulager ces points de pression permet de réduire ou même prévenir les escarres.

Entrer en sortir d’un véhicule

Accéder à un véhicule TPMR avec son fauteuil roulant peut parfois être compliqué en raison d’une hauteur limitée au passage de porte. Il peut alors s’avérer pratique de basculer l’assise ou d’incliner le dossier du fauteuil roulant électrique pour faciliter le passage.

Visite aux toilettes

Les réglages du fauteuil roulant peuvent faciliter une visite aux toilettes. Un réglage électrique permet notamment de positionner l’assise en position idéale pour un transfert latéral vers les toilettes ou d’incliner le dossier pour faire un sondage urinaire. Grâce au fauteuil roulant verticalisateur il est même possible d'uriner debout.

Gestion des œdèmes

Il est possible d’éviter l’accumulation de liquide intratissulaire dans les membres inférieurs en levant les jambes par un changement de position. Idéalement, les jambes devraient être placées au-dessus du cœur, mais toute élévation aura un effet bénéfique.

Manger et boire

Pour pouvoir manger et boire agréablement (ou pour certains même manger et boire tout court) il faut une position assise et une posture appropriées. Il ne s’agit pas seulement de pouvoir s’installer confortablement à une table : la posture influence également la digestion et déglutition. Le système digestif a besoin d’espace pour fonctionner correctement.

Réduction de la tension musculaire

Il est parfois nécessaire de positionner des articulations à un angle spécifique pour éviter le développement de tensions musculaires dysfonctionnelles.

De quelles façons commander les réglages électriques ?

Il existe différentes possibilités pour accéder aisément aux réglages électriques : directement sur l’unité de commande R-net, par utilisation de la technologie d’assignation de boutons pour créer un accès raccourci à des fonctions spécifiques, avec des contacteurs ou commutateurs externes placés à des endroits accessibles au patient ou avec un clavier de raccourcis externe. Pour une description plus en détail, je vous réfère à l’article 'Quatre façons pour accéder aux fonctions d’assise sur un fauteuil roulant électrique' publié précédemment. Grâce à ces options de commandes, il est possible de créer des solutions appropriées à de nombreux utilisateurs de fauteuils roulants.

Le seul inconvénient est que pour créer une posture spécifique, il faudra régler une à une toutes les options électriques. D’une part cela prend souvent plus de temps qu’on ne voudrait et d’autre part il est difficile d'obtenir exactement la même posture à chaque fois. Ceci dit, pour un grand nombre de patients cela ne pose pas vraiment un problème. Néanmoins, il reste des utilisateurs avec des besoins plus exigeants.

Positions mémorisées

Il existe des situations où des réglages opérés séparément ne répondent pas aux besoins fonctionnels du patient. Je vous donne quelques exemples :

  • Le patient est cognitivement incapable de régler la position du l’ assise correctement.
  • Les situations où il est de la plus haute importance de créer exactement la même posture assise à chaque fois.
  • Les situations où il faut passer le plus rapidement possible à une posture assise précise.
  • En cas de changements de posture complexes avec des mouvements composés, requérant un timing précis. La verticalisation du patient à l’aide d’un fauteuil roulant verticalisateur en est un exemple.

Dans ces situations, un fauteuil roulant électrique avec des fonctions de mémorisation permettra de créer des positions mémorisées.

Chaque fonction mémorise une position spécifique et personnalisée de l’assise. Chaque position mémorisée est définie par les angles (programmables) des réglages électriques. Il suffira d’activer la fonction avec le manipulateur ou par simple pression d’un bouton, pour passer de n’importe quelle position du fauteuil roulant vers la position (ergonomique) mémorisée.

La mémorisation des positions requiert un fauteuil roulant avec les composants électroniques suivants :

  • Des actionneurs de réglage électrique avec un système de rétro-signalisation de position. Le système de rétroaction mesure la position de l’actionneur et transmet ces données au système de commande du fauteuil roulant électrique. Ces informations permettent au système de commande de calculer en temps réel la position du système d'assise et d’envoyer les signaux nécessaires pour diriger l’assise à la position mémorisée programmée.
  • Un système de commande capable de traiter les signaux de retour des différents actionneurs. Dans le cas spécifique du système de commande R-net, un module d’assise complexe personnalisable CxSM s’impose.

En résumé, cette technologie des fonctions de mémorisation permet donc de connaitre la position spatiale du patient et d’actionner le fauteuil pour arriver à une position mémorisée souhaitée.

Le système gère le positionnement du patient, ce qui assure une position assise toujours identique et optimale. De plus, l’utilisation de positions mémorisées fait gagner du temps puisque le système peut déplacer plusieurs actionneurs en même temps, contrairement au patient qui doit lui actionner tous les réglages un par un.

Créer des postures variées

Dans la gamme de fauteuils roulants électriques de Sunrise Medical, les modèles avec un système d'assise SEDEO ERGO ou SEDEO ERGO UP offrent des fonctions de mémorisation. Il est possible de programmer et mémoriser un total de 6 positions d’assise :

  • une position Assise (la position de base)
    Le fauteuil roulant électrique adoptera automatiquement cette position de base neutre au moment d’annuler une autre position mémorisée.
  • une position Couchée
    Le patient est placé en position horizontale. Notez que cette position couchée est compatible avec la fonction lift.
  • une position Relax
    Une position de relaxation, intermédiaire entre une position assise et couchée : l’assise bascule en arrière et le repose-jambes soutient les jambes confortablement.
  • une position Transfert debout
    L’assise bascule vers l’avant pour faciliter un transfert debout.
  • une position Verticalisation
    Cette fonction assure la verticalisation et la stabilité du patient pendant les déplacements en position verticale.
  • une position M personnalisée
    Cette position est complètement programmable selon les préférences personnelles du patient (les autres 5 positions sont prédéfinies mais peuvent également être modifiées et personnalisées).

Les différentes positions mémorisées par les fonctions de mémorisation (de gauche à droite : position Assise, position Couchée, position Relax, position Transfert debout, position Verticalisation).
Les différentes positions mémorisées par les fonctions de mémorisation (de gauche à droite : position Assise, position Couchée, position Relax, position Transfert debout, position Verticalisation).

Il suffira d’activer une fonction avec le joystick ou par un bouton assigné, pour passer d’une position quelconque A vers la position mémorisée B, mais attention il n’y a pas de commande opposée pour retourner en position A ! Cette position n’est pas enregistré par le système. Si pousser le joystick vers l’avant mène de A à B, pousser le joystick vers l’arrière ramènera toujours l’assise à la position de base.

Ce système est fondamentalement différent d’autres commandes qui fonctionnent dans les deux sens, prenons l’exemple de la fonction Lift : pousser le joystick vers l’avant fait monter l’assise et pousser le manipulateur vers l’arrière fait descendre l’assise.

Pour optimiser l’utilisation des fonctions de mémorisation, Sunrise Medical a choisi un système où l’assise revient en position de base neutre à chaque fois que le patient annule une fonction par une commande opposée. La position Assise sert donc de position neutre entres toutes les positions mémorisées.

Programmer les fonctions de mémorisation

Les fonctions de mémorisation sont très faciles à programmer par un professionnel. D’abord vous branchez un contacteur sur l’entrée jack 3,5 mm (type prise casque) qui se trouve sous le panneau central du dossier. Utilisez alors les réglages électriques pour positionner le fauteuil roulant électrique dans la position à mémoriser. Naviguez avec le joystick dans le menu vers la fonction de mémorisation ciblée et ensuite vous appuyez sur le contacteur et tirez le joystick vers l'arrière simultanément. Maintenez le contacteur et le joystick pendant 3 secondes jusqu'à ce qu'un bip se fasse entendre. Relâchez le joystick, puis relâchez le contacteur. Voilà, la fonction de mémorisation est programmée.

Personnalisez ainsi les 6 fonctions de mémorisation pour un fauteuil électrique parfaitement adapté au patient. En cas d’erreurs de programmation, vous pouvez réinitialiser la fonction de mémorisation aux paramètres d'usine : répétez l’opération décrite mais maintenez pendant 6 secondes.

Système d’assise en position Relax.

Aimeriez-vous en savoir plus sur l’application des fonctions de mémorisation ? Ou êtes-vous un professionnel intéressé d’avoir une démonstration de produit ou d’essayer vous-même un fauteuil roulant électrique avec des fonctions de mémorisation ? N’hésitez pas à contacter votre area managers !

Clinical Support Information Citations

  1. Dicianno, B. E., Lieberman, J., Schmeler, M. R., Souza, A. E., Cooper, R., Lange, M.,...Jan, Y. (2015). Rehabilitation Engineering and Assistive Technology Society of North America's Position on the Application of Tilt, Recline, and Elevating Legrests for Wheelchairs Literature Update. Assistive Technology, 27(3), 193-198.
  2. Jan, Y., Liao, F., Jones, M. A., Rice, L. A., & Tisdell, T. (2013). Effects of Durations of Wheelchair Tilt-in-Space and Recline on Skin Perfusion Over the Ischial Tuberosity in People with Spinal Cord Injury. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation, 94(4), 667-672.
  3. Titus, Laura C., "How power tilt is used in daily life to manage sitting pressure: Perspectives of adults who use power tilt and therapists who prescribe this technology" (2013). Electronic Thesis and Dissertation Repository. 1321. https://ir.lib.uwo.ca/etd/1321/
Arnaud Hundepool

Arnaud Hundepool

Technologue en sciences de l’activité physique et Responsable Produits

Arnaud travaille chez Sunrise Medical depuis 2008. Lors des nombreuses années qu’il était Spécialiste de Produits, il a développé un intérêt particulier pour les produits motorisés. À l’heure actuelle il applique les connaissances et expériences acquises dans sa fonction de Responsable Produits.

Related Posts

DISCLAIMER: RÉSERVÉ À UN USAGE PAR DES PROFESSIONNELS. CE SITE WEB NE PRODIGUE PAS DE CONSEILS MÉDICAUX. Sunrise Medical (« Sunrise ») ne fournit aucun conseil ou service médical. Ce site web - y compris, mais sans s’y limiter, le texte, les images, les illustrations, les descriptions et tous les documents correspondants auxquels il est fait référence (dénommé ci-après le « Site web ») - est conçu exclusivement comme une source d’information générale pour les professionnels qui sont mesure de traduire ces informations en applications cliniques et techniques ainsi qu’en solutions d’assise et de mobilité optimales pour les patients individuels. Les informations contenues sur ce site web ne peuvent pas remplacer un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel et ne peuvent pas être considérées comme tel. Ne basez jamais un avis médical ou des traitements (uniquement) sur les données de ce site web. Celles-ci sont toujours subordonnées aux informations provenant d'une formation (médicale) professionnelle. Il appartient toujours aux professionnels (cliniques) d’évaluer et de contrôler les informations proposées (quelle que soit leur source), ainsi que de les comparer à des sources indépendantes. L’utilisation de ce site web (et des informations qu'il contient) est uniquement à vos propres risques.